Gastronomie

Arts de la Table                

 

En plein cœur de la culture gastronomique française

 

L’histoire de l’art culinaire remonte à la Préhistoire.

Avant même l’apparition de l’Homme moderne, nos prédécesseurs préparaient probablement  leurs aliments (nettoyage à l’eau, ouverture de coquillage, broyage à la main ou avec un outil…).

L’invention de la cuisine prend forme véritablement lorsque l’Homo Erectus découvre le feu : la nourriture est chauffée avec la chaleur du feu, une opération essentielle en cuisine.

Pour diversifier les modes de préparation et éviter de brûler les aliments, l’homme utilise, à cette époque, des ustensiles de cuisson comme les outres en cuir, pierres plates, poteries… Il  commence même à varier sa nourriture de base (agriculture, pêche, chasse) en transformant les  céréales en farine pour en faire des galettes.

La Renaissance, une époque importante aussi dans l’histoire de la cuisine. En 1492, Christophe Colomb découvre le Nouveau Monde, de nouvelles saveurs vont alors faire leur apparition sur les tables : tomates, maïs, chocolat, dinde, pomme de terre, piment, café… Des cultures alimentaires entre l’ancien et le nouveau monde se mettent en place.

En 1486, un an après la parution, en Allemagne, du premier livre de cuisine imprimé, la France sort à son tour l’aîné des livres de cuisine imprimés, le Viandier qui  regroupe  des recettes de cuisine médiévale.

Le XIXe siècle

1795 : L’industrie agro-alimentaire et industrielle surgit. Les fourneaux en fonte avec foyers intérieurs ainsi que les premières cuisinières à gaz (vers 1850) font leur apparition.

1857 : Premier appareil frigorifique.

Des innovations surviennent aussi dans les façons de cuisiner (braiser, poêler,…). En France, les ustensiles en aluminium commencent à être produits industriellement à partir de 1886. En ville, progressivement, la cuisine au gaz devient possible dans le courant de la seconde moitié du siècle.

Epoque contemporaine

Au cours des  XIXe  et  XXe  siècles, l’homme améliore son rapport avec la nourriture. Après une progression de la consommation de sucre, accompagnant une hausse des rations alimentaires, l’alimentation devient plus saine. Le régime alimentaire est plus varié, avec des parts plus importantes de protéines, et plus sain, les techniques de conservation (mais aussi la  pasteurisation), permettent de diminuer sensiblement les intoxications alimentaires. A cette époque également, les grands cuisiniers sont de plus en plus nombreux et les livres de cuisine se multiplient. Au fil du temps, les goûts se simplifient, s’affinent. Les gourmets recherchent l’harmonie des saveurs, l’opposition des textures. Ils veulent comme autrefois être surpris et demandent aux chefs d’être de plus en plus inventifs et de respecter les produits. Tous les grands chefs éditent leurs livres de cuisine qui sont bien expliqués et illustrés, les ménagères peuvent alors reproduire ces recettes.

Le 20ème siècle voit aussi la naissance de l’industrie hôtelière (les palaces) et la création du Guide Michelin (annuaire gastronomique, hôtelier et touristique), et des premières écoles hôtelières (Nice, Thonon, Toulouse).

Les fruits exotiques sont de plus en plus présents et soulignent un intérêt pour les cuisines et les saveurs d’ailleurs. Les restaurants aux spécialités culinaires étrangères et plus ou moins exotiques font fureur au point même de reproduire ces plats exotiques chez soi. La mondialisation du commerce des aliments en est largement responsable. Les cultures culinaires des pays étrangers sont si présentes que la variété des aliments auxquels nous avons accès ne cesse de croître.

Les chaînes de restauration rapide ont su tirer parti de cette évolution pour se propager partout dans le monde en quelques années. 

 

Fin du  XXe siècle, la présentation des assiettes prend plus d’importance ainsi que la qualité et le raffinement des mets.

Début du  XXIe siècle, découverte de la cuisine moléculaire. Augmentation des règles d’hygiène alimentaire.

Aujourd’hui, la cuisine se régionalise, telle recette dans telle région, retour à l’originel et surtout un refus de la standardisation que propose l’industrie alimentaire. Cette régionalisation se retrouve dans les émissions de télévision culinaires comme dans Cuisines des Terroirs ou encore Un Dîner Presque Parfait.

Un Phénomène d’actualité : la cuisine au centre des émissions télévisées

Que ce soit en France ou à l’étranger, les émissions de cuisine font recette à la télévision. Pourtant, elles ne datent pas d’hier, C’est au programme sur France 2, Côté Cuisine sur France 3 et bien d’autres encore, mais aujourd’hui les émissions consacrées à la cuisine ont changé leur concept et cela est devenu un véritable phénomène de mode. Auparavant, la recette de cuisine était dispensée par un chef puis, petit à petit, les émissions ont évolué en invitant un particulier à cuisiner pour d’autres personnes en se mettant en concurrence, Un Dîner Presque Parfait  sur M6 reprend cette idée. D’autres émissions de téléréalité ont vu le  jour : Masterchef sur TF1, où des professionnels dispensent des cours de cuisine à des anonymes qui doivent ensuite se soumettre à des défis culinaires et actuellement sur M6, Top Chef, concours de cuisine réservé aux professionnels.

La cuisine, un univers en plein boom

Les émissions de cuisine continuent de se propager sur toutes les chaînes, les Français deviennent de vrais cordons bleus et ont retrouvé le goût de cuisiner (selon une étude récente : 97% des Français font ou ont dans leur foyer quelqu’un qui cuisine «maison»). Les livres de gastronomie connaissent le même phénomène et se vendent comme des petits pains. Les blogs, les sites internet ne sont pas mis de côté sur la toile.

 

Retrouvez notre page : Formation Gastronomie

Retrouvez notre page : Actualité Gastronomie

Sources

Maître Queux

Wikipédia Cuisine

2 comments for “Gastronomie

  1. Iris Martins
    13/05/2011 at 12:35

    Bonjour à tout,

    J’ai d’accord avec tout que vous à dis. Je suis portugaise est je pense que la gastronomie en Portugal à beaucoup d’influences françaises. En Portugal la gastronomie est très traditionnelle parce que les principales plates sont très vieux à cause de notre histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *